Incarnez un hybride sauvage ou docile ou un humain cruel ou gentil . Vivez votre aventure ! [Forum RPG]
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]

Aller en bas 
AuteurMessage
No Ranwell
Voix d'or et coeur de pierre
Voix d'or et coeur de pierre
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Je sais pas. Non sérieux ... je me suis égarée

MessageSujet: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Ven 22 Juil - 5:45

Si on devait décrire la journée de No aujourd'hui , cela serait par ces mots: catastrophique, horrible et humiliante. Celle avait pourtant bien commençé.

Un soleil radieux et un réveil dans un endroit assez comfortable. Puis un petit déjeuner normal. Enfin presque, il n'était mangé qu'à la moitié. Sans doute un petit enfant qui l'avait oublié sur le banc. Il n'empêche que les pancakes lui parurent succulents.

Elle se dirigea ensuite vers le centre commercial. Son but était assez simple : trouver un travail. Un travail lui donnerait de l'argent qui servirait à manger normalement et peut-être pour se loger.

Et elle devait prendre de nouveaux vêtements par la même occasion. Ca voulait dire voler mais bon, tous ceux qu'elle avait était sales. Et celui qu'elle portait actuellement était le moins sale. Juste quelque taches discrètes entre les plis de sa jupe et un tout petit peu décousu.

L e centre commercial. Un grand endroit avec plein de vitres. Les architectes avait dessiné le batiment avec en idée la lumière naturelle et le ciel. Aussi dès que le regard se levait vers l'immense toît vitré, le ciel semblait plus accecible et plus proche que jamais.

Arrivée au centre commercial, elle se mit à la recherche d'une affiche qui pourrais indiquer si le magasin voulait des vendeuses ou non , mais malheureusement pour elle, elle découvrit rapidement que même s'ils voulait des vendeuses, ils ne la prendraient pas.

Et ceci parce qu'elle était Inu. Enfin aucun n'avait eu le cran de le lui dire franchement. Ils avaient préféré dire des mensonges dans le style "on a déjà trouvé quelqu'un" ou "vous êtes bien trop jeune " ou encore "vous ne correspondez pas au profil que nous recherchons".

Sans faire exprès elle s'était dirigée vers le côté le moins éclairé.

* Le profil qu'il cherchent c'est humaine, grande et avec de gros seins de préférence, c'est ça ? Aucune chance qu'ils me prennent. Aucun d'entre eux.*

Elle commençait à se décourager quand elle vit une affiche bizarre. Celle-ci était en carton brun et semblait un peu mouillée. Il était écrit en lettre maladroites: "cherche quelqu'un". La première pensée qu'elle eut fut que c'était une agence de détectives privées. Mais aucune agence digne de ce nom ne serait peinte en rose bonbon avec des coeurs roses fushias.

Poussée par la curiosité, elle entra dans le magasin. Elle avait à peine poussé la porte qu'une jeune neko lui sauta presque dessus. Presque parce que No s'était écarté. Et que la jeune fille s'était écrasée par terre.

"Tu viens pour l'annonce ?"

C'était une grosse usagi à la voix grave qui avait parlé. Elle avait des cheveux blancs et les yeux rouges ce qui fesait penser à un vampire mais vu son allure générale, elle fesait plus penser à un gras lapin qu'un vampire.
La neko se redressa et pris la parole du'une voix enfantile. Et dit avec l'air d'être au bord des les larmes:

" Onee-chan m'a fait maaalll !"

A cela No répondit du tac au tac, sans même sourciller.

"Si tu n'avait pas sauté sur moi comme l'imbécile que tu es certainement, ça ne serait pas arrivé. "

L'usagi la regarda un moment puis sourit. Elle lui fit signe de la suivre et l'amena devant un tableau.

"Ici sont toutes les filles qui travaillent ici, avec leur race. Comme tu vois nous avons presque toute les races. De l'usagi au neko tout en passant par tori. Mais il nous manque une race, courante pourtant. Les Inus, comme toi. "

No esssaya de l'interrompre pour lui dire qu'elle n'était pas interessée par ce travail louche mais la lapine ne lui en laissa pas le temps.

"C'est pour ça que ton salaire s'élèvera à 3500 par heure. Bon maintenant vas te mettre en tenue."

*3500 ... c'est énorme ! Je me demande ce que je vais devoir faire pour tout ça ? Tuer peut-être.*

L'Inu n'avait jamais tué quelqu'un et elle ne comptait pas le faire. Elle s'assit sur un siège rose froufrouteux. Et soudain elle eut la révélation du siècle. Les hybrides n'étaient pas des tueuses mais des prostituées ! Elle se leva soudain et alla à la porte qui ouvrait vers la boutique principale. Mais avant même qu'elle ne l'ouvre, la neko l'ouvrit en grand. Et No se prit la porte en plein milieu de la figure. Et elle tomba à terre aussitôt. La neko jubilais.

" Ouais ! Je t'ai retourné la balle. Maintenant on est à égalité, ok ? "

Elle lui tendit la main mais No était purement et simplement tombée dans les pommes. La jeune fille est très "sensible"...

Quand celle-ci se réveilla, un costume de maid était à côté d'elle sur le banc. Elle sortit un petit miroir de sa poche pour voir les dégats. Ca allait. Il y avait juste une petite bosse sur son nez. Elle mit le costume et constata qu'il était un peu trop petit pour elle. Mais trop grand à certains endroits comme devant.

L'usagi entra alors qu'elle venait de finir de s'habiller. Elle ne lui laissa pas le temps de parler et l'amena devant la boutique.

"Voilà ton rôle, c'est pas grand chose, tu reste ici et quand quelqu'un passe, tu dis : Venez, entrez au paradis des hybrides ! C'est pas trop compliqué, non ? Bon okay, pense à ta paie et souris ! "

Et là, elle la laissa dans cet accoutrement devant le magasin avec la nuit qui commençait à tomber. Les lampadaires à l'interieur s'allumaient doucement.Ils illuminaient assez légerement et permettaient donc de profiter du coucher de soleil et plus tard des étoiles.

* Joli ... mais ...*

"C'est quoi ça ? Un magasin de quoi ? Je veux pas être une prostituée ! Ca se trouve c'est les deux ! Des prostituées tueuses qui tuent leur clients après . Raaah ! Je veux pas devinir une tueuse à gage prostituée ! Je n'ai jamais embrassé personne et je suis supposé de coucher avec eux ... Et ne parlons même pas de tuer ! Non, non , je veux pas de ça !"

Elle s'aperçut soudain qu'elle avait monologué à voix haute.Elle regarda vivement dans l'allée commerciale. Il n'y avait personne à droite , personne à gauc... en fait si, il y avait quelqu'un. Il semblait humain mais la lumière n'était pas suffisante pour bien voir.

Il était à une dizaine de mètres. Il y avait de grandes chances pour qu'il l'ait entendue d'autant plus qu'elle avait pas mal crié.No se sentait vraiment embarrassée. Elle avait pas vraiment réalisé au moment où elle parlait qu'elle le disait à haute voix.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Le traqueur d'Abyssal
Le traqueur d'Abyssal
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Mer 3 Aoû - 22:15

La journée s'annonce plutôt calme , dans mon agence "Devil May Cry" pas un humain ne venais ... Pourtant elle est cool mon enseigne ! En attendant je mangé une glace a la fraise en espèrent voire au moins 1 hybride ... A croire que mon enseigne est pourrie (je croit pas que c'est le problème) . Sous un soupire une pensés m'ai venue , oui je penses a Daisuke , le pauvre seul au village des sauvages . Je pris donc une grande décision .... Lui acheté un livre ! Non non je vais le faire et pas être radin ! Je partie donc au centre commercial mais je me rend compte que la librairie et fermé se qui donne : Librairie + Fermé = Tête contre le mur . Quand soudain sous mes yeux je voit un neko voleurs partent avec un sac et une jeune humaine qui lui coure après . Enfin du boulot ! Je commence donc a poursuivre le neko qui coure vraiment vite ! Heureusement pour moi je suis un akuma puissant donc la course c'est mon domaine .... Enfin presque il ma filé entre les mains . Je cherche donc se sale matou mais je me retrouve dans un coins du centre ville que je n'ai jamais vue . Je m’approche d'un pas et c'est alors que j'entend :

"C'est quoi ça ? Un magasin de quoi ? Je veux pas être une prostituée ! Ca se trouve c'est les deux ! Des prostituées tueuses qui tuent leur clients après . Raaah ! Je veux pas devinir une tueuse à gage prostituée ! Je n'ai jamais embrassé personne et je suis supposé de coucher avec eux ... Et ne parlons même pas de tuer ! Non, non , je veux pas de ça !"

Je m'approche de la voix , c'est une Inu avec des tenu complètement .... Sexy ?! Je la regarde , pour regardé le magasin avant de déclaré le visage plein de dégoût :

"Mais c'est quoi cette boutique ?!"

*Attend la deux minute ! On va me dire que les gens vont dans une boutique moche avec une enseigne gerbante alors que moi elle est cool et rétro ! C'est d délire totale la ! "

Bon le travaille est le travaille je regarde la jeune Inu je lui demande :

" Excusé moi de vous dérangez mais ... Mais pourquoi votre tenu et si sexy ... Euh je veut dire je cherche un Neko délinquant ... Mh... Si votre tenu étais plus a votre taille croyais moi que vous aurez étais hyper mignonne .... "

Après avoir dit sa je me cogne la tête contre le mur :

*J'arrive pas a me concentré ! Elle doit croire que je suis qu'un gros pervers .*

Revenir en haut Aller en bas
http://adv-neko-rpg.forumzarbi.com
No Ranwell
Voix d'or et coeur de pierre
Voix d'or et coeur de pierre
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Je sais pas. Non sérieux ... je me suis égarée

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Jeu 4 Aoû - 10:04

C'était bien un humain d'après son aparence. Dès qu'il s'était approché un peu plus près, dans la faible lumière, ça avait été la première chose que j'avais remarquée. Après c'était sur les cheveux que j'avais tiquée. Des cheveux blancs, comme un vieux.

Je sais qu'il y en a qui se teintent les cheveux. Mais pourquoi en blanc façon vieillarde ? Je sais que c'est censé être classe mais ...
Pour moi blanc = vieux. Pourtant il avait pas de rides. Ce qui en fait un faux vieux ? Il me regarda quelques secondes avant de comtempler la boutique. Je réalisais soudain que j'était pas vraiment dans des habits convenables. Surtout pour un affrontement.

Vous pensez, quoi comment ça un affrontement, déjà? Mais il a rien fait le pauvre gus. Ben oui mais vous voyez, il faut toujours être prêt et ne jamais laisser les autres trouver la faille. Donc ne jamais être en position d'infériorité. Ce que j'étais pour le moment. Du moins j'en avais le sentiment, par rapport à lui qui était habillé à peu près normalement. Je le regardais discrètement.

Bon visiblement il aimait pas la déco du magasin, vu le visage qu'il avait fait. Eh ben, on était deux. Je savais pas qui avait eu l'idée absurde du rose pour les murs mais ça ne devait pas être un décorateur professionnel. L'idée que c'était peut-être l'idiote de neko de tout à l'heure qui avait fait ce job me traversa l'esprit . Ca lui ressemblerait bien, d'ailleurs pour le peu que j'en avais vu. A moins que ce soit l'usagi. Après tout, elle semblait être la patronne de cet étrange magasin.

" Mais c'est quoi cette boutique ? "

*Ben moi non plus je sais pas. Pourtant je suis sensée travailler ici. *

Cela me rappelait mon job et ...

* Les 3500 ! Faut pas que je les oublie. C'est peut-être un client après tout.*

Je tentais un sourire. Qui s'évanouit dès qu'il commença à parler.

" Excusé moi de vous dérangez mais ... Mais pourquoi votre tenu est si sexy ... Euh je veut dire je cherche un Neko délinquant ... Mh... Si votre tenu étais plus a votre taille croyez moi que vous auriez été hyper mignonne .... "

Sexy, hein ? Je rougis un peu. Un compliment est toujours un compliment, même si il est vraiment vraiment mal dit. Désolé mon gars, mais t'es pas vraiment doué à ça.

Par contre, je détestais la deuxième partie de la phrase. Qui il était pour me donner des conseils de mode ? Il n'avait pas un look particulier, donc il n'était certainement styliste où un truc comme ça, ce qui voulait dire qu'il n'avait pas à me critiquer.
En plus c'était pas à moi, l'espèce de costume de maid. J'allais lui dire quelques mots moi. A moins que je ne l'humilie complétement. Mais je renonçais parce que ça m'impliquerait.

Alors je commençais par sourire. Un faux sourire évidemment. Plutôt sadique en fait mais transformé pour paraître purement innocent. Mais qui devinerait que ce n'était pas vrai ? Certainement pas lui et je le pensais sérieusement. Qui aurait pu prévoir ça? Elle prit la voix qu'elle utilisait quand elle demandait quelque chose à la vielle. C'est à dire mignonne au possible. Il s'était mis contre le mur. Dommage, il ne voyait pas les yeux version chiots et sa tête légèrement inclinée. L'angle étant parfaitement calculé, bien sur.

" Alors le faux-vieux- pervers cherche quelque chose, n'est-ce pas ? Un neko ? En tout cas quelqu'un qui donne des conseils de mode alors qu'il s'habille comme un sac devrait revoir son éducation. Surtout si il veut des infos ..."

Ces paroles ne collaient vraiment pas à l'espèce de nunuche mignonne que j'avais fait semblant d'être. Je sourit vraiment cette fois, d'un sourire qui disait "je vais m'amuser à te faire mal ..."
Evidemment, je mentais. Je n'avais vu aucun hybrides autre que moi dans cette rue. Mais le le faire tourner en bourrique et le faire courir derrière un objectif irréalisable me vengerait pour la seconde remarque. Même si elle n'avait pas été dite de façon agressive, celle-ci avait heurté ma fierté déjà bien amochée.

Ce n'était pas un client, alors j'allais pas me faire virer où quoi que soit. Juste une discution normale pour quelqu'un qui n'entendrait pas ce que que je disais.

Spoiler:
 


Dernière édition par No Ranwell le Jeu 4 Aoû - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Le traqueur d'Abyssal
Le traqueur d'Abyssal
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Jeu 4 Aoû - 19:32

J'étais pris sous un fou rire , je regarde la jeune inu posant ma mains contre le mur pour être face a elle :

" Je suis le détective privé de l’agence "Devil May Cry" Cette tenu n'ai pas fait pour faire beaux mais pour être taché de sang ma belle , et je suis loin d'être vieux si ses mes cheveux blanc qui te fait pensés sa sache que c'est aussi un signe pour te dire qu'il y a un hybride Akuma en face de toi . "

Je m'éloigne ensuite de la jeune fille et poussé pars ma curiosité j'entre dans le magasin et je voit une grosse usagi . Je referme et la pars terre , tapant sur le sol , ma main sur le ventre et les larme au yeux je rie a nouveaux en crient :

"La vache qu'elle boudin ! Ahahahahahahah ! Avec cette tronche pas étonnent que personne est la ! "

C'est mèchent la je me relève et je fixe l'inu pour lui demandé :

"Dit moi délicieuse inu , qu'elle est donc ce magasin ?"

Bah oui , je me demande vraiment c’est quoi car avec tout se qui se passe en se moment en ville on ne fait pas confiance a se genre de boutique .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://adv-neko-rpg.forumzarbi.com
No Ranwell
Voix d'or et coeur de pierre
Voix d'or et coeur de pierre
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Je sais pas. Non sérieux ... je me suis égarée

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Jeu 4 Aoû - 23:30

Je ne m'attendais pas du tout à sa réaction. Il se mit ... à rire ? Je peux vous dire que ça me vexa plus qu'autre chose. On trouve des mots pas sympa à lui dire et au lieu d'argumenter ou de s'enfuir comme prévu, monsieur rit.

He ben, c'était pas gagné. Essayer de le blesser ne reviendrait qu'à essayer de le faire rire. Ce que je ne ferais pas. Je suis pas un clown non plus. C'est comme ça que je décidais d'arrêter. Et de réfléchir à autre chose pour le faire payer.

*Payer ... Payer ... Mais oui, bien sur."

Toute personne aime au moins un peu son argent si durement gagné.Et si je gagnais de l'argent pas si durement gagné que ça ... Non pas voler, ça serait vraiment dégradant. Mais arnaquer ? Pourquoi pas. Ca me vengerait et me donnerait plus d'argent, notamment pour acheter de nouveaux vêtements.

" Je suis le détective privé de l’agence "Devil May Cry" Cette tenue n'est pas faite pour faire jolie mais pour être taché de sang ma belle, et je suis loin d'être vieux si ce sont mes cheveux blanc qui t'ont fait pensé ça, sache que c'est aussi un signe pour te dire qu'il y a un hybride Akuma en face de toi . "

Detective Privé ? Ben ça devait pas bien payer, à moins qu'il travaille pour un autre et encore. Tant mieux, il tiendras mieux à son argent. En plus, j'avais jamais entendue parler de cette agence, ce qui veut dire qu'elle n'était pas vraiment célèbre. Ou que je n'étais pas restée suffisament longtemps dans la ville pour les connaître.

* En plus, il se donne un genre. Ma tenue gnagna gnagna est faite pour être tachée de sang. Mais oui comme si t'avais des affaires plus importantes que les maris volages.*

Un hybride Akuma ? Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ? Ca existe des hybrides démons ? Déjà il faut trouver des démons, non ? Et ça doit pas vraiment être facile à capturer. Ce qu'il voulait dire par "c'est un signe que je suis un Akuma" veut dire que tout les hybrides Akuma ont les cheveux blancs ? Alors c'est tous des vieux, enfin plutôt faux-vieux. Mais c'est naturel, ce qui veut dire que c'est pas faux, ce qui veut dire que si tu enlève le faux y reste le vieux mais ils sont pas forcément vieux mais cheveux blancs = vieux ... Raaah ! Stop.


Pendant que je réfléchissais à ça, le complexe cheveux blanc = viellesse, l'autre était parti à l'intérieur.

*Ah ben, c'est un client alors. *

J'espérais que ça allait pas me retomber dessus.Mais à peine entré, déjà il sortait. Bon ben, c'était pas un client alors. Mais il riait comme un malade.

"La vache quel boudin ! Ahahahahahahah ! Avec cette tronche pas étonnant que personne est là ! "

Bon ben, elle avait du l'insulter et ça l'avait fait rire. Je vois que ça. Bon il avait pas tord pour le coup de la tronche.Je souris un peu normalement. C'est vrai que la boutique n'était pas ce qu'on pourrait appeler un endroit charmant. Surtout avec le gros lapin.

Le voilà qui se relève et qu'il me sort un compliment. Mieux que la dernière fois au moins.

"Dit moi délicieuse inu , qu'elle est donc ce magasin ?"

Aha, voilà que ma vengence va commencer. Il m'a donné une perche, je vais la prendre, c'est tout. Mon sourire devint presque angélique.

" D'abord j'avais dit faux vieux, pas vieux tout cours, si tu prétais attention à ce que les gens disent, ton agence connaîtrais peut-être un meilleur succès. Ou peut-être pas d'ailleurs. Dix yens et tu sauras ce que je sais."

C'est à dire pas grand chose. Mais bon, il était pas censé le savoir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Le traqueur d'Abyssal
Le traqueur d'Abyssal
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Ven 5 Aoû - 1:13

Je regarde fixement la petite inu , adorable mais en revanche et plutôt naïve , pour demande même 10 yen a moi , le plus grand radin du siècle . Je la regarde le sourire pour ne plus sourire en fin de compte . Je fait signe de la tête pour faire non :

"Je suis désolé mais non . J'ai des dette a réglé envers une chasseuse de prime , et je doit aussi payais mes pizza et mes glace .... Est un livre pour mon esclave ...."

Je m'assoie pars terre a côté de la inu , je la regarde puis je regarde la boutique :

"C'est une sorte de bordel c'est sa ? Le nombre de fois ou je suis allais dans un bordel , sa ne ressemble pas a sa , je me dit sa car a ta tenu , a la déco , au prix et a la troche de la femme de tout a l'heure je me dit que sa peut que être sa ."

Je réfléchit , cette hybride n'ai pas une abyssal sa c'est certain alors je peux peut être lui faire confiance , se n'ai ni une scientifique vu que c'est une hybride . Sur ses pensés j'ai eu de la peine , travaillé sous ses condition , je la regarde et lui donne une petit bourse , je la regarde en lui disent :

"C'est pas grand chose c'est QUE 4500 yen , je te doit bien sa non pour te pompé tes heure de travaille . "
Revenir en haut Aller en bas
http://adv-neko-rpg.forumzarbi.com
No Ranwell
Voix d'or et coeur de pierre
Voix d'or et coeur de pierre
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Je sais pas. Non sérieux ... je me suis égarée

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Ven 5 Aoû - 3:42

Allez passe moi des sous. Ca va m'aider. Et c'est là que cet idiot me dit non. Bon ben qu'est-ce que je pouvais faire? Pas grand chose.

"Je suis désolé mais non . J'ai des dette a réglé envers une chasseuse de prime , et je doit aussi payer mes pizza et mes glace .... Et un livre pour mon esclave ...."

Et voilà qu'en plus il se justifiait. Un peu pathétique. Mais ce que je comprenais pas c'était comment un mec comme lui, sans le sous, pouvait s'offrir un esclave. Les esclaves étaient assez chers et je le voyais mal acheter un esclave en disant qu'il était un hybride. Même Akuma.

Il s'assit soudain à mes côtés, d'un air détendu. Je suivis le mouvement et m'assit aussi, bien que moins détendue. C'était difficile de prévoir les réactions de ce type et à chaque fois, il m'étonnais.Il me jeta un regard puis sur le magasin et parla.

"C'est une sorte de bordel c'est sa ? Le nombre de fois ou je suis allais dans un bordel , sa ne ressemble pas a sa , je me dit sa car a ta tenu , a la déco , au prix et a la troche de la femme de tout a l'heure je me dit que sa peut que être sa ."

Ah ben peut-être. J'avais d'abord pensé à des tueuses mais l'enseigne ne serait pas si visible, non? Le nombre de fois ? Ca voulait dire qu'il allait souvent là-bas ? Il baissa aussitôt dans mon estime. Avant que je me rappelle qu'il était Détective. Il devait sûrement vérifier si les maris volages n'allaient pas visiter ces endroits-là.

Avant que je puisse penser plus, il me donna des sous. J'étais en train de compter quand il me dit tout en me regardant avec un air de pitié dans les yeux.

"C'est pas grand chose c'est QUE 4500 yen , je te doit bien sa non pour te pompé tes heure de travaille ."

Non mais oh, tu vas pas me passer tout ton fric. C'est vrai que je suis censée travailler mais, premièrement il n'y a pas grand monde dans la galerie et deuxièmement, je sais pas c'est quoi ce boulot.

De plus j'aimais vraiment pas la pitié que j'avais vue dans ses yeux. Une Ranwell ne doit pas inspirer la pitié mais plutôt du respect.

Un mec qui rit aux insultes et qui vous donne tout son fric quand on ne lui demande que 10 yens ... c'est tout bonnement pas possible de l'escroquer sans se sentir un peu coupable. Et c'était comment je me sentais. Je pris un billet de dix et lui redonnais le reste. Tout en rougissant violemment. C'était pas dans mes habitudes mais ce mec était vraiment ... bizarre.

La pivoine que j'étais essaya de prendre un ton ironique avec beaucoup de difficultés.Je soupirais pour me concentrer. Parce que l'idée de prendre tout le pognon était tentante.

" J'ai pas demandé tout ça. Garde ton fric, la charité, c'est pas mon truc.
Bref si tu veux savoirpour le magasin, je sais pas ce que c'est ce job et on m'a engagée ici sans même me demander mon avis. Donc je suis pas habituée à ça. J'allais oublier: Mon nom, c'est No et pas jolie Inu."



Soudain, alors que je m’apprêtais à sortir quelque autre bêtise, je vis une silhouette louche se dessiner dans les alentours des lampadaires. Un neko. Instinctivement, je grognais. Non, je n'aime pas les nekos. On l'a vu avec l'autre neko du magasin. C'est des chats. Et je suis à moitié chien. Vous pouvez dire ce que vous voulez, moi je dis, c'est l'instinct.J'aime vraiment pas les chats. En plus, celui-là, il a une allure louche. Le genre qui aime bien voler. Pas du tout comme moi, voyons. Moi, j' "emprunte". Et pas de gaîté de coeur, non.

Je crois que le faux-vieux doit être surpris par ce grognement intempestif. Bah, c'est pas bien grave. Et puis, ça lui apprendras. Il faut pas vouloir me faire la charité. Et puis, ça me fait un peu honte de lui prendre de l'argent pour rien lui dire qui l'aide. C'est pour ça que je lui montre le neko suspect que j'ai repéré. Il se faufile entre les zones d'ombres des luminaires. Au pire, même s'il n'est pas coupable, ce détective arrêtera et embêteras un instant le neko. Oui, ça m'a l'air bien balancé comme deal.

"Dis, ton gus, c'est pas lui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Le traqueur d'Abyssal
Le traqueur d'Abyssal
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Sam 5 Mai - 20:47

Alors je soupiré en repensent a un bon verre de whisky , j’entendis un grognement , de mes grand yeux bleu ciel je la regarde surpris . Je commence a me concentré est réfléchit , mon sixième sens sentie la présence d'une hybride . No me dit que c'est l'hybride que je traque , oui c'est bien le neko d'une sourire je pris mes arme a feu en mains et lui répond :

"Il est si stupide que sa pour se montré , Ah bien va te mettre a l'abris j'ai pas envie que tu voit sa "

De ma grande vitesse , je fonce sur le neko , d'un coup de pied celui ci tombe , sur le criminelle les arme pointé sur lui je demande :

"Bon comment te tué ? Si je te tue sans cassé qu'elle que chose je vais en avoir tu fric Une balle dans la tête ."

Le neko commence a pleurais et me supplie :

"Pitié ! Je ne recommencerais plus ! Je vous le jure !!!"

Je le regarde se montré ridicule je pars retourné voire No pour lui dire :

"Bien , j'ai finit se que j'avais a faire , si tu as besoin d'aide vient me voire a mon agence ."

Je lui donne une carte de visite avec le mot de passe , que seul certaine personne peuvent obtenir , de plus seul les humain on le droit a mes servis ! Alors pourquoi lui accordé ses droits ? Car elle n'ai pas comme les autre hybride que je ne peut supporté . Je pars en emmenant le neko au village des sauvage .
Revenir en haut Aller en bas
http://adv-neko-rpg.forumzarbi.com
No Ranwell
Voix d'or et coeur de pierre
Voix d'or et coeur de pierre
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 22
Localisation : Je sais pas. Non sérieux ... je me suis égarée

MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   Jeu 10 Mai - 5:57

Alors que je me préparais à partir, je vis le faux-vieux prendre des pistolets. Ou fusils. Ou quelque chose de ce style. Hé, j'y peux rien si je ne connait pas les armes à feux. Entre elles et moi, y a 30 millions d'amis que je placerais devant moi pour me protéger. Pas folle la guêpe.

"Il est si stupide que sa pour se montré , Ah bien va te mettre a l’abri j'ai pas envie que tu voit sa "

C'est vrai que c'était imbécile de sortir en pleine nuit, lorsque tous s'étaient taillés. Enfin presque tous, vu qu'il restait trois personnes.
Heureusement, le neko va en baver, si j'en juge par le truc que tiens le vioque. Enfin le faux-vioque.
Hein ? Me cacher dit-il ? Alors que je peux savourer la souffrance de la bestiole qu'il va terroriser ? Jamais de la vie. Je reste.Bon, c'est vrai que le flingue me faisait un peu flipper. Mais il faut toujours donner quelque chose pour en avoir une autre. Donc, je laissais de côté ma sécurité pour suivre le détective. Qui courais. Et vite en plus.

Et mince alors. J'essayais de le suivre un instant, mais non, la course, c'est vraiment pas mon fort. Je me contentais donc de regarder la scène se dérouler sous mes yeux attentifs. Un coup de pied bien placé et voici le chat qui s'écroule au sol. Je ne peux pas m'empêcher de sourire devant sa mine douloureuse. Ah oui, qu'il est bon de voir souffrir un inférieur ! Pointant son arme sur lui, le demi Akuma prit un ton péremptoire.


"Bon comment te tué ? Si je te tue sans cassé qu'elle que chose je vais en avoir tu fric Une balle dans la tête ."


S'il voulait des propositions pour la mise à mort de cette bestiole, j'avais plein d'idées. Mais non, il était trop loin pour m'entendre de toute façon. Le tuer en le tabassant ? Un classique du genre. Mouais, non, pas assez original. Soudain, j’eus un peu de peine pour lui. Ouais, ça arrive. C'est ce ce que j'appelle des "accès de bonté". C'est à cause de ça que je dépense mon fric en achetant les hybrides malheureux.Cet argent, je ferais bien de le réserver pour un logement, ou au moins à manger.Mais ce sont des impulsions irrésistibles pour moi. Je ne crois pas que ça soit de la bonté, mais plutôt de la pitié. Ça y ressemble plus, en tout cas. Je commençais donc à aller vers le faux-vieux pour lui dire de couper le film d'action. Soudain un sanglot déchirant retentis. Je ne m'y attendais pas. Et surtout pas à ce que le neko avoue.

*Alors je m'étais pas trompée ?*


"Pitié ! Je ne recommencerais plus ! Je vous le jure !!!"


Mais oui, c'est cela. Il est vraiment pitoyable comme ça. Et le voilà qui se tortille au sol, comme le misérable vers qu'il redevient à mes yeux. On devrait lui faire encore plus de mal, les inférieurs comme lui ne méritent pas la pitié. Mais le faux vieux le laisse partir et me rejoins. Alors qu'il me parle, je regarde distraitement l'hybride essayer de se relever pour s'enfuir. Heureusement, l'Akuma lui a fichu un bon coup de galoche, et il ne peut pas y arriver.

"Bien , j'ai finit se que j'avais a faire , si tu as besoin d'aide vient me voire a mon agence ."


Il me tends un bout de carton plastifié. Une carte de son agence avec une série de chiffres. Surement son numéro. J'apprends ainsi qu'il s’appelle Dante. Un prénom très commun, voyons. Enfin, ça lui va bien.
Je ne pense pas avoir besoin de ses services mais je décidais de garder la carte pour une raison un peu débile. J'aime beaucoup la police qu'il a utilisé ...

Je me mis à la recherche d'une poche pour la ranger mais j'avais oublié que j'étais accoutrée avec une tenue de maid qui n'était pas à ma taille. Avec un tablier sans poches. Nan, mais, franchement, un tablier sans poches ? C'est comme un chien sans ses poils, c'est absurde.

J'abandonnais donc rapidement. Je lançais un dernier coup d’œil à ce type avant de rentrer dans le magasin. Vraiment, il était étrange. A peine mes pieds dépassant le seuil de la porte, la grosse usagi me dévisagea. J'allais lui placer une réplique bien sentie quand la neko volubile reparût par une autre porte. Je soupirais de manière forte pour lui faire comprendre que sa présence m'importunait. Mais soit que sa débilité naturelle ait encore frappé, soit qu'elle eut volontairement ignoré ce soupir et mon mécontentement, toujours est-il qu'elle se pendit à mon bras et sourit de manière idiote.

"Hey, tu t'es bien débrouillée pour ton premier jour Onee-chan ! Mais bon, en même temps, y a pas eu foule aujourd'hui, nee."

Ah, il faut que je leur dise que je n'ai pas l'intention de travailler pour eux. Et puis aussi que je demande ce qu'est leur magasin, là. C'est que ça commence à m'intriguer un petit peu. Avant même que je ne puisse remballer la neko et l'éjecter loin de mon bras (on me laisse jamais rien faire, saleté de PNJ !), un sourire fleurit sur le visage de l'usagi. Ça la rendait un peu moins affreuse.

"Elle a raison. C'était pas mauvais. Mais il faut vraiment qu'on te fasse une tenue, tu ne peux pas continuer avec celle-là. Ah, et tiens, une avance sur ton salaire qui sera mensuel."

Elle me tendit des billets de 3000 yens (HRP:osef si ça n'existe pas, là, ça existe ...). 4 billets. Je n'avait jamais eu pareille somme, même en prenant les fonds de tiroirs de chez Mémé. J’écarquillais les yeux en calculant la somme. Mazette, ça faisait un beau paquet. Je pris une grande inspiration, décidée à placer quelques mots au moins.

"Et au fait, que vend t'ont ici?


Enfin, j'ai parlé. Mais pas tout à fait en disant tout ce que je voulais dire. Par exemple qu'il est hors de question que je travaille dans un endroit pareil. La grosse se mit à rire aux éclats tandis que mes joues s'empourprait et que mon visage se mettait à chauffer. Est-ce que c'était vraiment aussi risible de poser une question pareille ?
Le sourire de la neko s'élargit.

"T'as cru qu'on était un bordel, pas vrai ? Mais non, c'est juste un maid café. Luina fait les meilleures pâtisseries au monde !"


Aaaaaah, d'accord, ça éclaircissait l'affaire et elle m'apparaissait sous un autre jour.Je souris à mon tour et hochait la tête. Oui, ça pouvait effectivement être un maid café. Je ne l'avais pas vu sous cet angle, voilà tout.
Dans ce cas là, et à ce tarif ... eh, bien, je pense que le boulot me conviendrait. Sur, je ne voulais pas gravir socialement avec ce job mais il conviendrait en attendant que je devienne chanteuse.
J'acceptais donc le travail et les deux bonnes femmes me tirèrent la promesse de revenir dès le lundi. La neko, qui s'appelait Maria voulut me raccompagner chez moi mais je déclinais, à la fois poliment mais fermement. Pas question de provoquer la pitié.

Mais, bon, je décidais de dormir à l'hôtel pour ce week-end. Une manière de fêter mon nouveau travail. Ça faisait un bail d'ailleurs. Prendre un bon bain chaud me ferait le plus grand bien. Et même en calculant un peu, et en trouvant un petit hôtel pas trop cher, je pourrais aussi me racheter quelques vêtements.

Je partis, joyeuse. Finalement la journée n'avait pas été mauvaise ...

FIN Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est)
Spoiler:
 

_________________


Un jour, je réussirais à manger Rage sans me faire bouffer avant. Et puis d'abord, je vais tester sur toi Invité. Bah, on fait ce qu'on peut, de nos jours ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un job presque parfait (si on exclue que je ne sais pas ce que c'est) [PV: Dante]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]
» [FB] Un dîner presque parfait [Pv Suki]
» Un dîner presque parfait | William A. Slayers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Adventure :: Vous et Nous :: La muuuuuuuueerteeee :: les rps terminés-
Sauter vers: